29 septembre 2013

Vendanges en Côtes du Rhône méridionales: le point de Georges Truc

Je me permets de reproduire ici l'avis très autorisé de Georges Truc, oeno-géologue, à propos de la vendange 2013 en Côtes du Rhône méridionales.

Je l'interrogeais sur les 5 du Vin à propos de la pluie et de la coulure. Voici sa réponse, circonstanciée, comme toujours (on est scientifique ou on ne l'est pas). C'est tout frais, cela date de vendredi matin.

"Pas de pluie jusqu’à maintenant, et même un temps très ensoleillé et chaud. Cependant les maturités sont lentes (0,3 à 0,4° par semaine, ce qui est peu).
La coulure a puissamment affecté le grenache, de Grignan les Adhémar au Languedoc et à la Provence en passant par Châteauneuf du Pape et Rayas. Je n’avais personnellement jamais vu cela (un phénomène sur une aussi grande étendue) ; conséquence: les vins des Côtes du Rhône méridionales seront beaucoup plus riches que d’ordinaire en Syrah et Mourvèdre. Les blancs sont superbes (Roussanne très aromatique, Clairette tendue mais riche d’arômes floraux).
Une année singulière pour les rouges… à voir in fine dès le décuvage sur des vins bruts: une expérience passionnante qui permet en général de prédire ce que sera le vin fini."

L1050504.JPG

Georges Truc (ici avec Marc Vanhellemont), un caillou à la main, dans les vignes de Tavel (Photo H. Lalau).

00:20 Écrit par Hervé Lalau dans France, Rhône | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Ça a l’air SIMPLE de tenir un caillou à la main, vu comme cela! Est-ce que MVH sait le faire aussi bien ?
Sinon, même dans le fin fond du monde, les Fenouillèdes, certaines vignes de grenache avaient une charge importante avant que les sangliers ne passent, tandis que d’autres ont effectivement énormément coulé.

Écrit par : Luc Charlier | 29 septembre 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.