26 septembre 2013

And now for something completely different: the Easyjet Twitter Experience

Aucun rapport avec ce qui précède, mais comme usager fréquent de compagnies aériennes, et comme observateur perplexe des réseaux sociaux, je ne voulais pas que vous passiez à côté de cette curieuse histoire. Celle du passager d'Easyjet menacé de ne pas pouvoir embarquer sur un vol parce qu'il avait dénoncé le retard de l'avion sur Twitter.

La compagnie dément.

Mais pourquoi a-t-on tant de mal à la croire?

Tiens, d'ailleurs, pourquoi est-ce qu'on a de plus en plus de mal à croire ce que les sociétés, les institutions, les "responsables" nous disent. Est-ce parce qu'ils gèrent trop bien leur communication et que la communication ne correspond plus à la réalité?

En tout cas, voila qui ne m'incite pas à tweeter...

Les détails ICI

17:00 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.