28 août 2013

Un grand moment de solitude

Il m'arrive de donner des conférences et des formations à propos du vin, de sa culture, de l'art de la dégustation.

Suivant le niveau des personnes qui y assistent, je vais plus ou moins dans le détail. Mais toujours, cela finit autour d'un verre - ou deux. Verre que je me fais un devoir de commenter. C'est un peu l'aboutissement de la formation, sa mise en pratique.

Un jour, j'étais justement en train de décrire les arômes d'un joli rouge du Sud lorsqu'en jetant un oeil sur les tables des gens ayant participé à la présentation, je m'aperçois qu'ils ont tous commandé du Coca ou du Fanta.

Grand moment de solitude du conférencier. Que leur dire?

Rien, chacun est libre de faire ce qu'il veut de l'info qu'il reçoit, d'intégrer la culture du vin ou pas.

08:53 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Oui, on a chanté – mais c’était un facho de première – quelques lignes sur les « vins de grande solitude ».

Écrit par : Luc Charlier | 28 août 2013

Répondre à ce commentaire

Un joli rouge du sud ...du Domaine de la Solitude...?

Écrit par : Gosselin Jean-Noël | 28 août 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.