08 juillet 2013

Le Saint Véran de Michel Chavet

Sixième génération de Chavet sur le domaine, Christelle et Christophe Chavet exploitent 10 hectares en appellation Saint-Véran, sur la commune de Davayé (non loin du fameux lycée agricole, pépinière de bien des talents dans cette région du Sud-Bourgogne).
Les sols sont argilo-calcaires, émaillés de cailloux orangés de type «pierre à fusil». En règle générale, les vins du cru sont ont à la fois le gras des climats déjà presque solaire, et la fraîcheur issu d’une minéralité de bon aloi.

Vous aimez le fruit? Vous aimez le rapport qualité-plaisir/prix? Le potentiel de garde? Pensez au Mâconnais...

saint véran,mâconnais,bourgogne,vin,chavet

La Roche de Solutré

Michel Chavet & Fils Saint-Véran 2007
Vert tendre d’une profondeur luminescente, il respire la fraîcheur, la rosée du matin, celle qui accroche ses gouttelettes aux fleurs de sureau et d’aneth. Fougère, aiguilles de pin et mousse complètent le tableau bucolique. Vif en bouche, équilibré d’un gras de bon aloi, il coule sur les papilles, les aguiche de sa tension citronnée, s’assagit un peu pour proposer pâtes de noisette et d’amande. 
Charmeur, il correspond bien à ce qu’on attend des beaux blancs de Bourgogne Sud. Plus élégant que pointu, son gras plaît autant que l’ampleur de sa structure, deux facteurs qui lui donnent du volume, une bouche en rondeur, sans négliger la fraîcheur.

Chardonnay 100% (8000 pieds à l’hectare), vinification en cuve inox, élevage idem 6 mois sur ses lies fines.
Toutes les cuves font la malo. 13° d’alcool.

saint véran,mâconnais,bourgogne,vin,chavet

 

Avec l'aimable concours de Marc Vanhellemont

11:07 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France | Tags : saint véran, mâconnais, bourgogne, vin, chavet | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Hello Lalau,

Putain si tu t'étais appelé Lavin qu'est-ce-que c'aurait été ?
T'as le million et c'est plus que mérité car t'es un chroniqueur honnête, scrupuleux, tu t'emballes vite certes mais c'est que tu ne répugnes jamais à aller au combat. J'aime ça Hervé. Bon vent portant ici et dans la coopé des 5 avec qui j'ai fait un bout de chemin. Va bien, au deuxième million tu nous offre un flacon et la prochaine fois que je vais à Bruxelles (j'y étais pour explorer Cantillon ce dernier dimanche) faudra qu'on partage le pain et le sel avec un vin de Mareuil... Amitiés d'un vieux blogueur

Écrit par : berthomeau | 08 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Ce domaine a la chance d'avoir une vigne située dans un paysage plus que magnifique! Il faut croire que ces derniers jours, c'est la mode chez les blogueurs d'écrire des articles sur les vins de Bourgogne!
Merci pour ton article.

Écrit par : Domaine Chanzy russe | 09 juillet 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.