22 juin 2013

OS7 dès cet automne

C'est fou ce que nous pouvons attacher d'importance à la nouveauté.

Nous sommes en juin, et Apple nous annonce pour l'automne un nouveau système d'exploitaion pour ses mobiles - OS7, pour les intimes.

Et déjà, on s'y intéresse, alors qu'on ne pourra pas le voir fonctionner sur nos machines avant 3 mois.

En plus, le système actuel fonctionne. Il est très gourmand en batterie, mais bon, il fonctionne.

Avons-nous vraiment besoin des améliorations promises?

Qui décide que nous en avons besoin? Et pourquoi ne pas annoncer ce logiciel seulement quand il est disponible?

Mais pour faire monter l'attente, bien sûr!

 

os7.jpg

Mais quelle est donc cette société du jetable, du renouvellement, qui fait de l'attente et de la frustration un argument de vente?

Serions-nous d'indécrottables fashion victims? Et ne me dites pas que c'est réservé aux clients d'Apple...

Quel rapport avec le vin, me direz-vous, ô, aficionados de ce blog consacré aux trésors de Bacchus? J'y viens.

Imaginez que je vous propose d'acheter un vin que vous ne pouvez pas encore boire; un vin qui n'est d'ailleurs pas totalement fini; un vin dont on ne sait pas au juste comment il se comportera dans le verre au moment où vous pourrez ouvrir la première bouteille...

Ca ne s'appelle pas OS7. Ca s'appelle les Primeurs.

15:13 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Les girondins ont 300 ans d'avance sur Apple ; et combien de retard sur le péché originel ?

Écrit par : jean-michel | 22 juin 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.