09 juin 2013

Jean-Marie Aurand bientôt directeur général de l'OIV

Elu au premier tour par l’Assemblée Générale de l’OIV, l'Aveyronnais Jean-Marie Aurand succédera le 1er janvier prochain à Federico Castellucci au poste de Directeur Général de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin.

M. Aurand a fait une grande partie de sa carrière au ministère français de l'Agriculture., pour lequel il a cette jolie formule: "c'est un ministère en permanence les pieds dans la glaise et la tête dans les étoiles”.  

Chef de la délégation française auprès de l’OIV de 1994 à 1998, il a exercé la tutelle de l’ONIVINS pendant quelques années ainsi que de la SOPEXA (à l'époque organisme parapublic). Par ailleurs, il a été Commissaire du Gouvernement auprès de l’INAO pendant quatre ans.

Aurand election.JPG

Jean-Marie Aurand

Dans le cadre de son activité, il a négocié pour le compte de la France les deux dernières réformes de l’Organisation Commune du Marché vitivinicole. Dans ce contexte, il s'est montré plutôt favorable à la libéralisation des droits de plantation.

A l'OIV, il aura à présent la charge d'une organisation internationale au sein de laquelle il devra tenter de concilier des points de vue parfois assez opposés, même au plan des normes techniques.

Ayant rencontré à plusieurs reprises son prédécesseur Federico Castellucci, je me permets de le saluer chaleureusement. Cet homme du vin a su donner du panache à la fonction.

Qu'il se consacre maintenant à son domaine des Marches, ou qu'il ouvre une oenothèque à Rome, ou bien qu'il se repose d'une carrière bien remplie, je lui souhaite bon vent.

 


 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : oiv, castellucci, aurand | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.