22 mai 2013

Changez de braquet, buvez du Bellet!

Nantes a le Muscadet, Toulouse a le Fronton, Nice a le Bellet.

Une AOC qui a bien failli disparaître, victime de l'expansion de la ville. En marge du dernier Mondial du Rosé, j'ai pu y visiter une cave, le Domaine de Toasc. J'ai particulièrement apprécié son rosé.

IMG_2429.jpg

La vue du domaine de Toasc

Bellet Domaine de Toasc Rosé de Braquet 2012

Le Braquet, c’est  LE cépage de Bellet, le petit vignoble de Nice.

Un cépage qui, même en rouge, ne donne pas énormément de couleur. Par contre, il est très parfumé. Fraise écrasée, agrumes, beaucoup d’épices au nez, et comme une note d’iode. Épicé en bouche, assez long, salin, un vin plein de vivacité. Changez de rosé, prenez le large, essayez le Bellet!

Domaine de Toasc, 211 Chemin de Crémat F-06200 Nice, +33 4 92 15 14 14

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans France, Provence | Tags : bellet, toasc | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

C’est depuis que Saint-Roman-de-Bellet a accueilli une arrivée du Paris-Nice qu’on y vinifie du braquet. Sinon, c’était surtout grenache noir, cinsault et folle noire (aussi appelé jurançon noir). La folle donne des jus très colorés mais son rendement est erratique : de trop à pas assez suivant les années. En nette recrudescence depuis le mariage pour tous.

Écrit par : Luc Charlier | 22 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette information qui réjouira, j'en suis sûr, tous les amoureux de la petite reine, tous les enragés de la pédale, à commencer par notre Jim, grand commentateur du tour de France.

Écrit par : Hervé Lalau | 22 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.