03 mai 2013

Cuisine et Coke de France

Marre des pubs de Coca pour la consommation avec le repas. Marre d'entendre ces spots à la noix où le repas pris avec un Coca-Cola Zéro devient magique, heureux, familial.

Remarquez que le limonadier a changé, non pas de rengaine, mais de produit: il y a deux ans, ce n'était pas le Coca-Cola Zéro, mais le "regular", qui était ainsi mis en avant.

Est-ce la crainte de quelques diététiciens dont les travaux n'auraient pas été suffisamment arrosés, et qui auraient émis quelques doutes sur les bienfaits du sucre à table? Toujours est-il que Coca se rabat sur la version édulcorée.

Edulcorée à quoi? Je l'ignore. Il y a-t-il un danger? Certainement pas, puisque le produit a reçu le feu vert des autorités compétentes. Dommage qu'on n'ait pas autant de recul qu'avec le vin, résultat de la simple transformation du raisin, et qui semble donner satisfaction depuis disons, 4.000 ans...

Pour en revenir au repas, je regrette que dans un pays à la culture gastronomique reconnue - que dis-je, sacralisée par l'Unesco, au titre de patrimoine de l'humanité, on puisse ne serait-ce qu'imaginer remplacer le vin, la bière ou même l'eau par une boisson sucrée - au goût sucré, en tout cas.

coca-cola,vin,repas,pub

Le numéro... zéro

Mais j'attends avec impatience la sortie du premier Guide Coca & Zéro des restaurants de France. Sans parler des recettes dans Cuisine et Coke de France.

Nous vivons une époque moderne!

Au fait, moi, je pratique le zéro Coca à la maison.

00:37 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, France | Tags : coca-cola, vin, repas, pub | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

Commentaires

Comme toi, j'en ai ras le bol d'entendre ces pubs. Bientôt ce sera : "Chérie, j'ouvre une bouteille de Sancerre ? Euh, non pardon, je voulais dire de Coca, bien sûr... Je viens de trouver le dernier millésime en promo chez Carrefour".
Un cauchemar...
Chez moi aussi c'est le 0 Coca. Depuis 30 ans au moins ! Sauf en Afrique, où le coca peut aider... quand on a la c....... Quoiqu'une boisson au pain de singe (fruit du baobab) soir bien plus efficace !

Écrit par : Michel Smith | 03 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Comme toi, j'en ai ras le bol d'entendre ces pubs. Bientôt ce sera : "Chérie, j'ouvre une bouteille de Sancerre ? Euh, non pardon, je voulais dire de Coca, bien sûr... Je viens de trouver le dernier millésime en promo chez Carrefour".
Un cauchemar...
Chez moi aussi c'est le 0 Coca. Depuis 30 ans au moins ! Sauf en Afrique, où le coca peut aider... quand on a la c....... Quoiqu'une boisson au pain de singe (fruit du baobab) soir bien plus efficace !

Écrit par : Michel Smith | 03 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Ton titre me faisait croire que tu touchais à une autre vérité : la blanche qui envahit certaines cuisines de France, surtout chez les jeunes recrues, pour qu’elles puissent suivre le « tempo » au moment des coups de feu. Et qu’on ne vienne pas me dire, comme avec les cyclistes dopés, que ce n’est pas vrai , qu’il y a présomption d’innocence etc ..... Ce n’est pas parce que je ne fournis pas la longueur d’onde exacte de la couleur du ciel qu’il n’est pas bleu un jour sans nuage ! Tout le monde le voit, tout le monde le sait et chacun ferme sa gueule, jusqu’au jour où les gosses se tuent ou tuent quelqu’un d’autre en rentrant chez eux en voiture, « speed » après le service.
Même le Forgeron poste deux fois le même billet. Tu ne crois pas qu’il sniffe ?

Écrit par : Luc Charlier | 03 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Bien vu Luc. Et ce n'est pas avec la starisation des émissions genre top chef que ça risque de s'améliorer.

Écrit par : Hervé Lalau | 03 mai 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.