15 avril 2013

From Wine Writer to Alcoholic

L'article ne date pas d'hier, je suis tombé dessus par hasard, mais je l'ai jugé suffisamment intéressant pour vous le recommander.

Non que je me sente particulièrement en danger moi-même. Juste pour rappeler qu'en tout, l'excès nuit. Que le vin est bon ami, mais un mauvais maître. Enfin, à vous de voir, je n'aime pas donner de leçons.

L'article est en anglais. ICI

12:16 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Commentaires

Avec tout ce que je déguste - et bois - je dois être un alcoolique aigu !

Écrit par : michel Smith | 18 avril 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.