20 avril 2013

Un bouquet de violettes à la manière de Weisskopf

il y a quelques jours, nous fêtions un anniversaire; nous avons donc passé la soirée au Chalet de La Forêt, à Uccle - établissement  à la cuisine particulièrement raffinée que je me permets de vous recommander, au passage.

Mais si je vous ne parle, c'est pour le vin que j'avais choisi pour accompagner nos agapes de langoustines, de turbot et de Noix de saint Jacques aux Chicons.

Il s'agissait du Montlouis 2009 du Domaine Rocher des Violettes, de Xavier Weisskopf - cuvée Touche Mitaine.

arton17.jpg

Il a tout à fait bien rempli son rôle.

De la violette, il n'en a pas été question au nez, mais des agrumes (cédrat, pomelo), certainement. San soublier le miel et la pâte de coing.

Sa bouche est à la fois bien sèche et bien grasse (on n'est pas dans le shampoing, où les deux termes ont totalement antinomiques).

C'est long, ça reste vif. Beau retour d'affection, pardon, du coing en finale.

00:26 Écrit par Hervé Lalau dans Loire | Tags : loire, weisskopf | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.