05 février 2013

On n'arrête pas le progrès: la machine à déboucher... et à servir le vin!

On n'arrête pas le progrès. Pourquoi déboucher et servir soi-même le vin, au risque de se froisser un muscle, ou de se tâcher, alors qu'il y a une machine pour ça. La voici, ICI

Prochaine étape: la machine boit pour vous et vous sort un commentaire Parker.

 

18:35 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Pour rire | Tags : tire-bouchon, machine, vin, on n'arrête pas le progrès | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

Commentaires

Révolution industrielle

Au Japon, il existe des toilettes qui rendent des services similaires au niveau de l’hygiène intime. Je suppose que l’analogie avec la bouteille de Bordeaux générique s’arrête là.

Écrit par : Luc Charlier | 06 février 2013

Répondre à ce commentaire

Va savoir... Tu fais ce que tu veux avec la bouteille, l'ami. On est dans l'ère du plaisir pour tous!

Écrit par : Hervé Lalau | 06 février 2013

Répondre à ce commentaire

Quoi, Hervé, les vides (= vidanges en Belgique) tu veux dire qu’on peut les utiliser rectum-versum ? Cela m’ouvre des horizons .... un peu comme l’oeil de Caïn.

Écrit par : Luc Charlier | 06 février 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.