04 février 2013

Le degré 0 de l'indignation

Putain, si vous me passez l'expression, putain, dans quel monde est-ce qu'on vit?

Non, je ne parle pas de la guerre civile en Syrie; même pas de Shy'm, qu'a embrassé sa danseuse sur sa bouche; ni de Mittal, qu'a pas voulu embrasser ses syndicalistes sur la bouche.

Non, je vous parle de choses graves.

Et plus précisément, de Malibu, qui vient de baisser son degré d'alcool de 21° à 18°.

malibu.png

Tout fout le camp!

D'accord, je n'en buvais jamais, car je ne suis pas très "cocktails" - surtout pas industriels et aromatisés.

Mais là par solidarité, j'en boirai encore moins.

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

Commentaires

Ojectif économique of course!....c'est l'alcool qui coûte le plus cher dans cette potion que je ne connais que de nom!...et ils continueront à le vendre au même prix...et le marketing manager qui a eu la lumineuse idée recevra un bonus à son évaluation annelle...ainsi tourne la roue du business!

Écrit par : Gosselin Jean-Noêl | 04 février 2013

Répondre à ce commentaire

Ah les salauds : « Malibu Bitch » !


Je ne pense pas que l’alcool coûte cher (à l’achat) mais il est effectivement fort taxé à la vente. Par contre, le lobby hygiéniste a encore frappé. Les « djeuns » qui se pètent la gueule ne le font de toute façon pas au moyen de cocktails douceâtres, mais le bobo veut épargner ses hépatocytes. En même temps, il les flingue (ainsi que ses cristallns et ses fibres musculaires) en avalant la plus grande arnaque de toute l’histoire du médicament : des statines !
PS : poison violent pour l’organisme qui a la propriété accessoire de faire chuter le cholestérol sanguin, permettant ainsi à ses utilisateurs de bouffer trop d’oeufs, de cervelle, de charcuterie, de crème fraîche, de beurre, de fromage, de frites ....

Écrit par : Luc Charlier | 04 février 2013

Répondre à ce commentaire

@ Luc,

Au nom de mes camarades vétérans, je suis consterné que tu portes ainsi des accusations infondées contrer le Camarade Statine, le Petit Père des Peuples - surtout à l'heure où Volvolgrad reprend le glorieux nom de Statingrad, à l'occasion des commémorations.
Et toi, médecin, devrait savoir mieux que quiconque l'apport du Camarade Statine dans l'histoire de la diététique et de la stomatologie: la recours à la purge systématique, c'est lui. Sans compter qu'il a utilement lutté contre la démographie galopante.
Et puis, avec le nombre de généraux soviétiques qu'il a fait supprimer, il a un petit côté antimilitariste qui ne devrait pas te déplaire...

Écrit par : Hervé Lalau | 04 février 2013

Répondre à ce commentaire

je crois que chez Malibu ils viennent -enfin- de découvrir que le taux d'alcoolémie au volant est passé de 08 à 05 pour mille.

Écrit par : laurentp | 04 février 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.