15 janvier 2013

Lu sur le nouveau blog des 5 du vin: all these "offs" do turn us off

Jim Budd, mon excellent confrère des 5 du Vin dresse la liste ce matin des différentes manifestations qui se tiendront à Angers ou dans les environs au moment du Salon des Vins de Loire, début février. Tous ces "off" finissent par donner le tournis!

Dive Bouteille, Vins Anonymes, Renaissance des Appellations, etc... Bien sûr, chacune a ses motivations, son histoire, son originalité, sa justification; j'ai pu moi même en apprécier certaines au fil des années; mais sérieusement, si le but est de profiter d'un public qu'on imagine captif parce qu'attiré par le salon officiel, je pense que c'est pour le moins compromis, cette année.

dive bouteille, renaissance des Appellations, Vins anonymes, off, Angers, salon des vins de Loire

D'abord, on ne peut pas être au four et au moulin. Et puis, mais je ne parle là qu'au nom des journalistes spécialisés, ceux qui viennent pour le Salon des Vins de Loire auront déjà bien du mal à terminer le programme des visites qu'ils se sont concoctés sur ce salon, je les vois mal se disperser, quel que soit l'intérêt de "l'offre des offs" . Prolonger le séjour? Trouver un hébergement, pour un pauvre journaleux, à Angers, à ce moment-là, relève souvent de l'exploit, ou dépasse les moyens de sa bourse.

Il y a bien sûr le cas de quelques belles plumes encore plus spécialisées - celles qui sont d'abord intéressées par les vins biodynamiques, par exemple - mais ceux-là seraient venus à Renaissance des Appellations où qu'elle se fasse, et quelle que soit la date, je suppose...

Et en ce qui concerne les acheteurs, je pense que c'est pire...

Alors un petit conseil à tout ce Joly monde: "réfractaires de toutes obédiences, unissez-vous!"

Et trouvez une date et un lieu qui ne soit qu'à vous, pour qu'on ne vienne que pour vous...

PS. Les 5 du Vin viennent de changer d'adresse, je vous donne la nouvelle, ICI

Commentaires

Ouais, à force de faire des off à tout va on devient off soi même. Déjà qu'après une journée au Salon d'Angers, je n'ai qu'une envie : retrouver ma bouteille d'eau et mon lit...

Écrit par : michel Smith | 15 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.