15 décembre 2012

Vente record de Cheval Blanc à Londres

Vente record chez Christies, à Londres: un lot de 12 bouteilles de Cheval Blanc 1947 a été adjugé pour 126.500 livres, soit 155.468 euros.

Soit 12.995 euros la bouteille. Ou encore, 172,7 euros le centilitre.

Ce qui fait cher la gorgée.

idécent,bordeaux,vin,vigne,spéculation

Cheval Blanc, c'est du lourd (Photo Ejnot)

Les collectionneurs, les investisseurs, les spéculateurs et les revendeurs de tout acabit m'excuseront de ne pas partager leur enthousiasme, mais on me dit que dans le même temps, des malheureux grelottent sous les ponts de Paris, malgré tout le mauvais picrate qu'ils s'enfilent.

Alors un bon mouvement: améliorons leur ordinaire; que l'acheteur de ce lot en fasse cadeau aux Restos du Coeur. De toute façon, il n'avait certainement pas l'intention de le boire.

Je sais, c'est populiste, c'est vulgaire, et surtout, c'est hors de propos. Mais je n'ai pas demandé à recevoir cet indécent communiqué de victoire de Christie's, alors j'en fais ce que je veux.

Comme disait feu l'Abbé Pierre, "Y a des jours..." Oui, y a des jours où l'on a envie de piquer le Cheval Blanc.

PS. En parlant de chevaux: pour 155.000 euros, à Deauviell, on peut se payer un beau yearling. Et l'avantage, c'est que tout le monde peut l'admirer quand il court. Beauty is in the eye of the beholder.

09:46 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Tags : idécent, bordeaux, vin, vigne, spéculation, chevaux | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

Commentaires

Hervé,
Les dons à l'Abbé Pierre peuvent commencer à moins que cela.
On peut donner l'exemple et faire le premier pas pour moins que ça.
Ne regardez plus les communiqués de Londres ou Hong-Kong, vous vivrez plus heureux. Car des communiqués comme celui-ci, il y en a presque tous les jours.
Passez de bonnes fêtes de Noël et de jour de l'an.

Écrit par : François Audouze | 16 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Oui, vous avez certainement raison, François.
Et bonnes fêtes à vous aussi.

Écrit par : Hervé Lalau | 16 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Je propose d' établir une liste des actions "Assez minables"...perpétrées par nos semblables:
* Cette adjudication surréaliste des bout de Cheval Blanc en fait bien sûr partie!
* j'y placerai aussi la "minabilité d'une partie de la droite française qui fustige les mariages gay...! (la révolution française -des idées- est en tout cas une symphonie bien inachevée!)
* Mais aussi la démagogie minable du PS qui ne pose pas d'arguments plausibles pour contrer l'évasion fiscale de ses plus riches concitoyens....
....A vous de complèter cette liste non exhaustive....

Écrit par : JN Gosselin | 17 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Vous pensez bien que Léon a sa petite idée sur le sujet de l’imposition des très hauts revenus. Mais, pour une fois, je ne m’engagerai pas sur ce terrain. Non, la question est : pourquoi « contrer » les évasions fiscales ? Laissez les partir, la terre est grande.
Si on en a assez des agissements de gens minables comme Johnny ou gros Gégé – car je suis d’accord sur ce point avec le PM français – boudons simplement leurs disques, films, productions etc ....
Si les Français arrêtaient, ne serait-ce que 15 jours, d’aller remplir leur chariot en GD, on verrait le résultat obtenu. Le citoyen possède un réel pouvoir, en plus de la faculté de gueuler et de manifester.

Écrit par : Luc Charlier | 17 décembre 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.