14 novembre 2012

Le Beaujolais Nouveau 2012 est arrivé chez moi

Demain, c'est la Saint Beaujolais. La fête du vin. Que vous aimiez le Beaujolais Nouveau ou pas, que vous soyez snob ou pas, beauf ou pas, branché ou pas, jeune ou pas, fêtez-la! Même avec d'autres vins que du BN! Ne laissez pas passer une bonne occasion de boire décontracté, entre amis, entre collègues. De vous rappeler la chance de vivre dans un pays de vin, de culture du vin, de partage. Une chance, un patrimoine qu'il nous appartient d'entretenir et de transmettre.

Pour l'occasion, Marc Vanhellemont et moi avons débouché trois échantillons de "Pisse-Dru" - un Beaujolais Nouveau, un Beaujolais Villages Nouveau et un Beaujolais Nouveau Rosé.

Pisse-Dru est une des marques les plus diffusées du Beaujolais Nouveau (elle appartient au Groupe Castel). Et aussi une des plus médiatisées en France. Son nom un peu grivois correspond assez bien au côté populaire du BN. Curieusement, son succès initial nous vient du Québec.

IMG_1660.jpg

 D'un geste large, Marc se sert un beau verre de BN.

La photo a à peine une heure, c'est quasiment du direct...

Pourquoi cette marque? Simplement parce qu'elle s'est donnée la peine de nous envoyer ses vins.

Pourquoi ce soir? Parce que nous autres, professionnels avons des pisse-droits (pardon, des passe-droits); et oui, nous avons l'immense avantage de pouvoir déguster le BN quelques heures à l'avance. Ne l"ébruitez pas, cela pourrait être considéré comme un avantage en nature!

Bon, et les vins?

Ils sont tous les trois assez marqués par l'acidité. Nous n'avons guère accroché sur le rosé; nous avons préféré le BN simple au premier nez, très framboise, au BN Villages, plus banane verte, mais aussi légèrement plus tannique. Ils mériteraient peut-être un  peu de patience - ils s'ouvrent à l'aération. Mais soyons justes, peu de consommateurs, demain, leur en laisseront le temps...

Ce n'est manifestement pas le meilleur millésime de Beaujolais Nouveau qu'il m'a été donné de déguster - mais on ne déguste pas le BN, on le boit. Et si, comme cette année, il manque un peu de gras, la solution est toute trouvée; invitez des amis et dites leur d'apporter des rillettes...

Foin de chichis, foin d'élitisme! Encanaillons-nous, trinquons nos verres et vidons-les!

17:20 Écrit par Hervé Lalau dans Beaujolais, France | Lien permanent | Commentaires (15) | | | |

Commentaires

Hé ben de mon côté j'ai déjà trinqué au Duboeuf. Un petit nouveau cette année : une formidable bouteille de BNB (Beaujolais Nouveau Bio) de la Maison Trénel à Charnay-les-Mâcon ! Vive la crise !

Écrit par : michel Smith | 14 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour l'adresse Michel.
Si tu t'intéresse au bio, tu connais sans doute aussi le Domaines des Côtes de la Molière, à Vauxrenard (Isabelle Perraud)

Écrit par : Hervé Lalau | 14 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Bien sûr Isabelle... Sauf que je n'ai pas eu l'honneur de goûter ton primeur. Franchement, je ne savais pas que tu vinifiais du Novo. Dis-moi vite où je peux en trouver à Perpignan ? Si tu vas jusque dans mon coin...

Écrit par : michel Smith | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Il est tellement pété, le Forgeron, qu’il n’a pas remarqué que c’est Hervé qui signe, et pas son Isabeau !

Écrit par : Luc Charlier | 15 novembre 2012

Merci Léon de relever ma bévue... Reste que si on lit ce blog en Bavière le beau sera toujours laid ! Isabelle, pense à moi l'an prochain !

Écrit par : michel Smith | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Ce n’est pas une bévue, brave Michel. Un journaleux qui boit par plaisir, et le dit, voilà une avancée significative ! Les autres nous font croire que c’est par conscience professionnelle.

Écrit par : Luc Charlier | 15 novembre 2012

Bonjour à tous,
Lorsqu'on dit que ce n'est pas la bonne année du BN, encore faut-il déguster ( boire!!!) un BN vinifié par un vigneron compétent.Goutez le Vieilles Vignes du Domaine de Vissoux (Famille Chermette) et vous y trouverez une belle palette d'arômes, du gras et de la fraîcheur.

Écrit par : DEDONCKER | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Personne n'a dit le contraire, on déguste ce qu'on trouve et là, en l'occurrence, ce qu'on à la gentillesse de nous envoyer. Mais je le répète, en moyenne, j'ai connu de meilleurs millésimes (même si l'on trouvera toujours une exception)

Écrit par : Hervé Lalau | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

En se renseignant et en cherchant (si on en a envie ), il y aura beaucoup d'exceptions.Domaine Christian Ducroux à Lantigné, Domaine Piron à Villié Morgon .....................etc.
Le discrédit du BN est l'apanage des GD.
Maintenant, soyons sérieux, il ne faut pas en faire tout un fromage!

Écrit par : DEDONCKER | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

@ Luc dit Léon : appelle-moi "brave morgon"...

Écrit par : michel Smith | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Même si je préfère le Juliénas et le Chenas...

Écrit par : michel Smith | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

@ Hervé : tu peux sucrer un de mes commentaires en trop, mon pied a glissé sur une peau de... banane. Pour le sucre, n'en rajoute pas dans le Pisse dru, tu risquerais de pisser de traviole... Hic !

Écrit par : michel Smith | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Le Domaine Piron, c'est celui qui livre Leader Price, non?

Écrit par : Hervé Lalau | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

@ Dedoncker. Pour votre info, cette année, en Belgique, je n'ai pas eu connaissance de dégustations professionnelles avant déblocage - cela existait dans les années 90, c'était chouette, mais aujourd'hui, le BN sort dans une certaine confidentialité. C'est dommage, mais c'est ainsi.

Vous semblez mettre en doute mon envie de chercher "les bons BN". Vous avez tort. Par ailleurs, il nous semble aussi important de parler des vins que le consommateur moyen va trouver. Ceci est un blog, pas un guide! Et il est fait de mes expériences, je n'ai qu'une vie, je ne peux pas tout boire, tout voir, et je ne cherche pas à me faire passer pour omniscient.

L'année prochaine, si vos vignerons ont la gentillesse de m'envoyer leurs bouteilles d'exception, je le dégusterai.

Écrit par : Hervé Lalau | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

@Hervé : oui, Piron, c'est celui de Coffe...

Écrit par : michel Smith | 15 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.