03 novembre 2012

iTunes, c'est quand vous voulez! (le modèle 1855)

Petit coup de gueule d'utilisateur de Mac. Fin septembre, Apple promettait à ses clients un nouvel ITunes totalement réinterprété. Il en donnait les principales améliorations. Et annonçait sa sortie: "Disponible en octobre".

Personne ne l'y obligeait. Mais c'était quand même une sorte d'engagement.

Sauf que jusqu'au 31 octobre, les clients n'ont rien vu venir; juste un changement du petit bandeau sur l'annonce, le 31. Est apparu ce jour-là: "Disponible en novembre".

Le modèle 1855 ferait-il des émules outre-Atlantique?

Aucune explication, pas d'excuse non plus. Apple se fait le plus petit possible. Le degré 0 de la communication. Pour une firme qui vend aujourd'hui au moins autant de téléphone que d'ordis, c'est amusant.

Et c'est même en dessous des standards de 1855, auquel il arrive de répondre à ceux de ceux clients qui s'étonnent de ne pas être livrés à temps...

iTunes.jpg

Je me demande si ce genre de choses est légal (là, je parle d'iTunes). Evidemment, comme le programme est gratuit, il n'y a pas de contrat. Mais ne serait-ce pas de la publicité mensongère?

08:51 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Tags : itunes, apple, 1855.com | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

Commentaires

Hervé: can we expect someone to launch a tablet called Ponzi modéle 1855 that looks great but delivers nothing?

Écrit par : Jim Budd | 03 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Nice name, easy to remember, catchy. Mmm. Why not?

Écrit par : Hervé Lalau | 03 novembre 2012

Répondre à ce commentaire

Moi, je reste sur la vieille version... Je n'ose imaginer ce qu'ils vont nous pondre : un truc fait pour te vendre encore plus de musique. Pitié, non !

Écrit par : Michel Smith | 04 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.