07 octobre 2012

My name is Bond

007 fête ses 50 ans.

Saluons la longévité de la série (je préfère personnellement les films avec Sean Connery et Pierce Brosnan, mais c'est affaire de goût). Saluons aussi l'intérêt des scénaristes pour le vin (Bollinger, mais pas seulement...).

Et saluons au passage l'agent le plus secret de ses Majestés Bettane & Desseauve dans la blogosphère: Nicolas de Rouyn.

My name is Bond. Bond Vivant.


avon-james-bond-girl-parfum-quantum-of-solace-gemma-arterton-1-300.jpg

12:19 Écrit par Hervé Lalau | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Bondissant, même, ce Rouÿn... un rien zélé aussi !

Écrit par : Michel Smith | 07 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Labégorce-Zélé, bien entendu !

Écrit par : Luc Charlier | 08 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.