30 septembre 2012

1855 bonnes raisons de ne pas acheter en ligne?

Drôle de défense que celle de l'avocate du site 1855, à nouveau assigné en référé au tribunal de Bordeaux, la semaine dernière, pour non livraison d'une commande: "C'est la faute au négoce".

Ben oui, quoi, à cause du négoce, "qui ne livre pas les vins attendus", 1855 ne  peut plus servir ses clients. Pas au prix proposé initialement, en tout cas.

Pincez-moi où je rêve? 1855 ne pratique quand même pas la vente à découvert?

Et les prix qu'il propose en primeurs, sont-ils purement indicatifs?

Le modèle économique de 1855 est tellement intéressant qu'on devrait l'enseigner dans les écoles de marketing. Ou dans les casinos.

18:23 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Lanson Citron

champagne lanson lemon Photo David Lebovitz


J'ai longtemps hésité à mettre un commentaire. L'image et le slogan de cette pub américaine ne se suffisent-ils pas à eux-mêmes?

Je suis sûr que Lanson sait ce qu'il fait. Il y a une tendance pour produits aromatisés à base de vin. La majorité des jeunes consommateurs se fiche comme de sa première chemise des terroirs ou des cépages du Champagne. Soit ils sont riches et ils achètent un statut social, soit ils sont pauvres et ils passent à la marque propre ou au Cava.

Et qui sait s'ils ne font pas déjà leurs propres cocktails avec du Champagne - je ne parle pas des amphétamines ou de l'extasy, juste des agrumes.

Alors qu'il y a-t-il de choquant? Voila une pub bien de son temps. Et puis, vous avez vu la bouteille? Elle est blanche, un peu comme une bouteille de liqueur de café.

C'est mode, c'est cool, c'est branchouille. Dommage qu'il y ait du Champagne dedans.

Garçon, un Lanson citron!

00:55 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |