30 septembre 2012

1855 bonnes raisons de ne pas acheter en ligne?

Drôle de défense que celle de l'avocate du site 1855, à nouveau assigné en référé au tribunal de Bordeaux, la semaine dernière, pour non livraison d'une commande: "C'est la faute au négoce".

Ben oui, quoi, à cause du négoce, "qui ne livre pas les vins attendus", 1855 ne  peut plus servir ses clients. Pas au prix proposé initialement, en tout cas.

Pincez-moi où je rêve? 1855 ne pratique quand même pas la vente à découvert?

Et les prix qu'il propose en primeurs, sont-ils purement indicatifs?

Le modèle économique de 1855 est tellement intéressant qu'on devrait l'enseigner dans les écoles de marketing. Ou dans les casinos.

18:23 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.