03 octobre 2012

C'est Bernard Magrez qui a les clefs...

Qui a les clefs de la bagnole? Qui a les clefs du succès? Qui a les clefs du problème? Qui a les clefs du monde?

Je ne sais pas.

Mais celui qui a les clefs de ses vins, ça, je le sais, c'est Bernard Magrez.

Sans-titre-3-197x300.jpg

Depuis quelque temps, le "compositeur de vins"  fait apposer sur ses bouteilles, juste en dessous de l'étiquette principale, un petit autocollant tout rond, qui porte des clefs entrecroisées.

Une allusion à Saint Pierre? Non, plutôt à Saint Clément - le Pape de Pape Clément.

Au fait, les clefs, ce sont aussi des termes liés à la musique, une autre passion de M. Magrez...

Mais voyons ce qu'il en dit lui-même: "Ces clés symbolisent ma quête permanente de l’excellence et garantissent au consommateur un vin de bonne qualité ayant bénéficié des méthodes de vinification que j’utilise pour mes Grands Crus."

00:25 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France, Portugal, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Commentaires

Un drôle de loustic ce l'Oustric ! Grands crus mon c.. ! comme disait l'autre...

Écrit par : Michel Smith | 04 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Médisance et chipots

Quand on sait ce qu’on sait et qu’on lit ce qu’on lit, Michel, tu as raison.
Il a peut-être les clés de la ... Caisse d’Epargne, là où il y a l’écureuil, celui qui casse des noisettes avec ses quenottes comme une belle–mère peut nous casser les noix.
Ou alors, Hervé a raison également, la clé de sol, faute d’avoir eu celle du sol de Montner (P.O.), apparemment, vu les friches importantes que MM. Depardieu et lui y ont créées.
Il a sûrement la clé d’ut(ilité), plus qu’une apparition ou qu’un figurant, mais bien moins qu’un second rôle. Bizarre, quand on possède une (qué-)quête d’excellence, on devient souvent jeune premier !
Heureusement, il a le label « Sud de France », qui fait l’orgueil de notre région, et l’essentiel de l’héritage de Georges Frêche.

Écrit par : Luc Charlier | 04 octobre 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.