19 septembre 2012

Québec et Costières en haut lieu

Hier avait lieu à Québec la prestation de serment du nouveau gouvernement québécois.

Et comme rien, là-bas, ne se fait sans un verre de bon vin, la réception s'est terminée autour d'un verre. Non, deux verres.

Un vin québécois - celui du domaine de l'Orpailleur, dont je vous ai déjà abondamment parlé. Et un Costières de Nîmes , celui du domaine des Tourelles, à Beaucaire. D'ailleurs, c'est le même producteur, mon ami Hervé Durand.

17:07 Écrit par Hervé Lalau dans Canada, Nouvelle-Zélande | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.