16 août 2012

Quand on n'a pas de bouteille à capsule... ni de tire-bouchon

Le développement de la capsule à vis est très lent dans ce pays. Et je le déplore, car cela pose des problèmes de qualité, comme j'ai déjà eu l'occasion de vous l'expliquer; mais aussi d'accessibilité au vin.

En clair, comment fait-on quand on a oublié son tire-bouchon, qu'il fait chaud et qu'on a soif ?

La réponse ICI

Pas très oxthodoxe (j'attends toujours de voir un sommelier utiliser ce truc au restaurant), mais apparemment fonctionnel.

Il semble que le modèle de chaussure (ou de mur) importe peu, même si, comme le fait remarquer un lecteur sur youtube, il est possible que la maison bouge!

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, France, Pour rire, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.