23 juin 2012

Le Rivesaltes rosé, vous connaissez?

J'ai découvert ce produit au Mondial du Rosé, à Cannes, au printemps dernier. Je ne savais même pas qu'il existait.

C'est que le rosé, à Rivesaltes, a bien failli disparaître, juste parce qu'on l'avait oublié du nouveau projet de décret. Cet oubli est réparé. Hasard de la dégustation, mon président de jury à Cannes, André Serret, est Roussillonnais, et chez Dom Brial, où il vinifie, on élabore aussi du Rivesaltes Rosé. Il m'en a envoyé deux bouteilles. Voici mes notes.

Robe grenat (c'est là que le nuancier du Centre du Rosé démontre toute son utilité). Nez de grenade, de cerise, de framboise, zeste d'orange, bien mûr, au nez; en bouche, c'est riche, le sucre est bien fondu, petite pointe d'amertume, presque quinquina.
L'alcool est présent, mais pas dominant. Voici un produit qui n'a guère d'équivalent (au moins dans ma mémoire). j'ai pensé un moment au Floc de Gascogne, pour l'équilibre sucre-alcool, mais les arômes sont différents, et puis comparaison n'est pas raison... A servir très frais, éventuellement on the rocks...

IMG_1231.jpg

Le truc à découvrir, cet été!

 

En tout cas, cet été, il ne vous manque plus que la terrasse, le melon, les salades de fruits. Le vin, vous l'avez. Merci qui? Merci Hervé!

 

PS: Toujours chez Dom Brial, je vous recommande aussi leur excellent Rivesaltes Ambré Domaine des Pins.

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans Roussillon | Tags : rivesaltes rosé | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Les commentaires sont fermés.