16 juin 2012

Marie-Christine Tarby rempile à la tête des Vins du Jura

La nouvelle présidente du Comité Interprofessionnel des Vins du Jura, qui vient de succéder à Jean-Charles Tissot, n'est pas une inconnue: c'est Marie-Christine Tarby (la fille d'Henri Maire), et elle a déjà exercé deux fois cette fonction.

Pour son nouveau mandat, elle compte mettre l'accent sur l'export et sur le développement de l'image de la région, notamment via l'oenotourisme.

Puis-je lui suggérer aussi de miser sur les Crémants du Jura? A à mon humble avis, ils comptent parmi les meilleurs de France, mais n'ont certainement pas la notoriété qu'ils méritent.

Les essayer, c'est les adopter, mais on est loin de les trouver partout.

affiche_vins_du_jura.jpg

08:20 Écrit par Hervé Lalau dans Jura | Tags : jura, tarby, vin, vignoble, interprofession | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

Commentaires

Si on ne les trouve pas partout, c'est que certains (les meilleurs sans doute?) sont rapidement en rupture de stock. Ils représentent souvent une proportion non négligeable de la production des meilleurs domaines, notamment Stéphane Tissot, par exemple, et permettent de dégager rapidement une trésorerie indispensable pour faire tourner le domaine et produire d'autres vins plus ambitieux. Une quantité non négligeable de ces Crémants part à l'export, dans les pays nordiques ou outre Atlantique. Et les volumes ne sont pas non plus extensibles, le Jura restant une petite région de production.

Écrit par : olif | 16 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Merci l'ami jurassien.
En Belgique, ils sont malheureusement assez rares.
Deux de la cave de Crançot sont vendus chez Champion.
Mais côté cavistes, on trouve beaucoup plus facilement des Crémants d'Alsace.

Écrit par : Hervé Lalau | 16 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Les gros volumes, effectivement, viennent de la Maison du Vigneron (ex Compagnie des Grands Vins du Jura) à Crançot. Une structure incontournable, sur laquelle je m'abstiendrai de tout commentaire, mais qui n'est en rien une maison de vignerons.

J'ai sélectionné, pour abreuver à la fin du mois la meute des invités au cinquantenaire de ma sœur, le Crémant blanc de Géraud Fromont, du domaine des Marnes Blanches. 6,50€ départ cave, rapport Q/P imbattable!

Écrit par : olif | 16 juin 2012

Répondre à ce commentaire

On se marre

Export – Image – Oenotourisme deviendraient donc les ... trois Parques du Jura. Madame Maire fille (drôle ça) devrait tourner un film : les Jurassiques Parques !
Et un slogan : « Jura, le vin Ouf »

Écrit par : Luc Charlier | 17 juin 2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.