31 mars 2009

Pascal, notre Marc...

L'ami Marc Vanhellemont nous a pondu un joli texte pascal...

Les œufs de Pâques saluent le printemps


Et le chocolatier Galler n’est pas en reste… Son œuf noir semble léviter, plus léger qu’une plume. Dès que la boîte s’ouvre, les effluves nous prennent le nez, parfums envoûtants aux milles promesses. Du noir fourreau jaillit une nuée multicolore, argent, rubis, or, cuivre, émeraude, … Que cache encore ce sortilège ? Des petits œufs à croquer, chocolat blanc, au lait et noir qui, une fois sous la dent, dévoilent leur dernier secret, plein ou fourré de ganache pralinée.


L’œuf garni
Un œuf de chocolat noir à 70% de cacao (ou blanc ou au lait), empli de 200g de petits œufs emballés d’un papier d’étain coloré. Chaque couleur a son code et correspond à un œuf plein, blanc, au lait ou noir, ou encore à différents fourrages, praliné, vanille, croquant, pistache, café, … un régal ludique !
Dans le même esprit, la Poule aux d’or reproduit un poule Art Déco dont le moule fut créé en 1925. A l’intérieur de ce galbe chocolaté, fait de Noir à 70%, mélange de fève de Sao Tomé et de Tanzanie, se love cinq œufs en demi-coquille comme des pralines biscuitées à la noisette enrobées de chocolat au lait.
Enfin, le Caneton qui adopte le principe de l’œuf garni, mais plus modeste, il ne contient que six petits œufs.


Prix : L’œuf garni 25€, la Poule aux d’Or 24,50€, le Caneton 9,50€

 

Plus d'info: www.galler.com


Marc Vanhellemont

18:36 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Fonroque, grand cru biodynamique

Dans ce communiqué, Alain Moueix nous présente l'actualité très bio, et très dynamique de son Château Fonroque, à Saint Emilion. Ils sont encore rares, les grands crus classés à avoir adopté cette philosophie. Raison de plus de s'y intéresser...

 

MEDIA_92dd390e-a02b-46aa-a109-b39cd699c96b

Château Fonroque


Berceau de l’histoire de ma famille à Bordeaux, le Château Fonroque est une propriété de 17,6 hectares que j’exploite depuis 2001. Ma sœur et mon beau frère m’ont confié la production du Château Moulin du Cadet (4,6 ha) depuis 2002.
Après avoir été, en 2006, les premiers crus classés à produire des vins rouges certifiés en agriculture biologique dans le bordelais, les Châteaux Fonroque et Moulin du Cadet ont vendangé en 2008 leur première récolte certifiée en biodynamie (1).
Totalement en agriculture biologique depuis 2002, notre engagement vers une viticulture écologique et qualitative est basé sur des convictions profondes et des motivations variées :
 
-Le respect de l’environnement
-La pérennité des sols et mise en valeur du terroir
-L’éclat et l’équilibre des vins
 
(1) Membre de BIODYVIN, contrôlé par Ecocert SAS, F32600.

 
La biodynamie : une viticulture en lien avec 2008.
 
La biodynamie est basée sur des principes simples, fruit d’une observation attentive. Considérant que la nature est un tout dans lequel les interactions sont multiples, la Biodynamie prend en compte l’environnement général de la vigne :
 
- Le plus proche, c'est-à-dire le sol dont la vie est favorisée par les préparas biodynamiques: ils dynamisent la microbiologie de sol et favorisent l’équilibre énergétique de la vigne et du sol.
 
- Le plus lointain, tels que les astres du système solaire, soleil et lune en tête. De part sa proximité avec la terre, la lune a une importance primordiale sur le comportement des végétaux ou des champignons antagonistes de la vigne.
 
Par ailleurs, la Biodynamie enseigne l’utilisation de tisanes, décoctions ou purins de plantes : pour un problème de carence (en général, une difficulté d’assimilation d’éléments minéraux) ou pour aider la vigne à lutter contre les maladies ou les insectes.
 
Biodiversité accrue et maturité précoce
 
La biodynamie étant généralisée à l’ensemble du vignoble de ces deux grands crus classés de Saint-Emilion, nous avons constaté de nombreux résultats :
 
- Biodiversité accrue

- Souplesse des sols

- Véraison et aoûtement plus homogènes
- Maturité des peaux plus précoce permettant de ramasser des raisins biens mûrs qui ont conservé une belle acidité et n’ont pas des degrés trop élevés.
 
 
Influence de la biodynamie sur la structure et la dégustation des vins
 
Ma plus grande motivation est de produire des vins de grande qualité qui expriment pleinement leur terroir d’origine.
 
Dans les terroirs calcaires des Châteaux Fonroque et Moulin du cadet, la biodynamie me permet d’épurer le vin pour ne conserver que l’essentiel :
-  Gagner en notes florales et en précision dans l’expression du fruit
- Favoriser une structure ciselée presque cristalline et développer un touché de bouche soyeux
-  Apporter une certaine verticalité qui donne une posture au vin
- Mettre en valeur la minéralité dans une finale longue et fraîche, gage de vieillissement harmonieux
En résumé, elle donne la sensation de mettre en valeur le côté vivant du vin.


95-2
Alain Moueix


 

Rechercher un idéal du vin
 
Pour faire de la biodynamie, il faut être à l’écoute de sa vigne, l’observer et la comprendre, aller dans son sens, agir à bon escient pour trouver l’équilibre qui favorise la vie.
On nous dit parfois que notre approche est un peu bourguignonne : pourquoi pas ? Si les termes de floral, griotte, minéralité, verticalité, structure ciselée, fraîcheur… évoque d’autres vignobles, ils évoquent avant tout des grands vins, et peuvent s’adapter à l’expression d’un grand vin de Bordeaux.
Nous faisons des vins qui peuvent surprendre dans une dégustation comparative de vins en primeurs : au nez, des arômes floraux se mêlent à un fruit frais très pur. En bouche, l’équilibre et l’harmonie mettent en valeur une texture soyeuse et la minéralité du vin : nous revendiquons le droit de ne pas être dans l’apologie du gras et d’une sucrosité excessive, mais dans la recherche de précision et de pureté d’expression.
Bref, il ne s’agit pas de faire un vin démonstratif, mais de produire un vin du 21ème siècle, avec juste ce qu’il faut de modernité, mais qui reste un vin de Bordeaux, élégant, racé et équilibré.
La biodynamie fait prendre conscience du potentiel de son vignoble et permet de mieux l’exprimer. Ainsi elle aide l’homme à s’effacer devant son terroir, ce qui est une belle récompense. Elle est exigeante, mais elle donne beaucoup…
 
Où déguster nos vins ?
 
Nous vous invitons à venir nous retrouver dans les vignobles en prenant un rendez-vous : je pourrais vous montrer comment le terroir marque profondément les vins.
Sinon, vous pourrez déguster nos vins dans des manifestations collectives pendant les primeurs ou lors de Vinexpo :
-Biodyvin (une vingtaine de vins en Biodynamie) au Château Fonroque du 31 mars au 2 avril
Association de Grands Crus Classés de Saint-Emilion, Château La Tour Figeac du 30 mars au 2 avril
-La Renaissance des Appellations au Palais des Congrès le 23 juin
-Association de Grands Crus Classés de Saint-Emilion au parc des expositions (Espace dégustation 2 - Hall 3) le 21 juin.

Alain Moueix

06:32 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |