30 juin 2008

Affaire Giscours: le propriétaire condamné

Le propriétaire de Château Giscours, le Néerlandais Eric Albada, a été condamné aujourd'hui par le tribunal de Bordeaux à 6 mois de prison avec sursis et à 25.000 euros d'amende pour fraude. Les faits remontent au milieu des années 90 - peu après l'arrivée d'Albada - on reprochait à Giscours d'avoir assemblé des cuves de vins de Margaux et  de Haut-Médoc.

Compte tenu du temps écoulé depuis les faits (la justice française a certainement d'autres chats à fouetter), ceux-ci seraient couverts par l'amnistie, à condition qu'Eric Albeda accepte de payer l'amende. Dans ce cas, les détails du jugement ne seraient aps publiés. Ce qui pose un véritable cas de conscience au propriétaire, qui proteste toujours de son innocence: accepter la sentence, ce serait tourner la page, mais ce serait aussi se renier...

Albeda n'a pas encore fait savoir s'il comptait faire appel. 

 

Giscours
L'entrée du Château Giscours (Photo H. Lalau)

21:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Cadillac contre Cadillac

Le conseil municipal de Cadillac sur Garonne (Gironde) est assigné devant le tribunal administratif de Bordeaux... par le syndicat viticole de l’AOC Premières Côtes de Bordeaux et Cadillac. L'objet du différend: la commune a classé 50 hectares de vignes de l'Appellation en zone urbanisable.

Le syndicat viticole est soutenu par le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux, la Chambre d’agriculture et de la Fédération des grands vins de Bordeaux. Le  CIVB y voit une nouvelle illustration des difficultés que rencontre le secteur pour préserver des terroirs viticoles en zone périurbaine et pour lutter contre le mitage.

Depuis quelque temps déjà, le Conseil mène des actions contre l'expansion urbaine et la spéculation foncière.

09:07 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |